Vous courez, vous nagez, vous faites du vélo, et si vous tentiez votre premier triathlon ? Voici 10 conseils pour franchir le pas.

L’automne est arrivé, et pendant la longue saison hivernale vous varierez les plaisirs pour rester motivé. Vélo, natation, course à pied, autant de pratiques idéales pour garder la forme pendant la saison hivernale. Et si vous pensiez à vous mettre au triathlon ? Même si cela vous parait impensable aujourd’hui, avec un peu de préparation, cela pourra renforcer votre motivation en gardant un objectif en ligne de mire jusqu’au printemps. Pendant que vous vous concentrez sur votre préparation, découvrez ces 10 conseils qui vous aideront le jour de votre premier triathlon.

Natation.

  • 1 – Ne partez pas trop rapidement.
  • 2 – Ne dépensez pas toute votre énergie sur cette partie de la course.

Vélo.

  • 3 – Utilisez les 5 premiers kilomètres pour atteindre votre rythme de croisière. Tenez jusqu’au 35e et finissez en tentant de préparer la course à pied.

Course à pied.

  • 4 – Essayez de faire rapidement la transition et de partir vite en course.
  • 5 – Finissez en donnant tout le reste d’énergie disponible.

Hydratation.

  • 6 – Hydratez-vous bien la journée précédant la course afin d’éliminer les toxines liées aux entraînements.
  • 7 – Buvez uniquement quelques gorgées d’une boisson spécialement conçue (contenant du sel) toutes les 20 à 30 minutes, afin de ne pas vous déshydrater.

Alimentation.

  • 8 – Le jour de la course, prenez un bon petit déjeuner et n’hésitez pas à y ajouter une assiette de pâtes. Attention : entre le petit déjeuner et la course, prévoyez au moins 3 heures pour la digestion.

Logistique.

  • 9 – Arrivez au moins 1h30 avant le départ.
  • 10 – Prévoyez une tenue technique adéquate pour chacune des épreuves et un slip de bain comme sous-vêtement.

Retrouvez nos derniers articles fitness :

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Men’s Health France, et suivez-nous sur notre Twitter @MensHealthFR