toux

Quand vous êtes atteint par un virus, tournez-vous vers ces astuces de tous les jours pour vous remettre rapidement sur pieds

Certaines choses peuvent ruiner votre mois comme un mauvais rhume ou une méchante grippe. Même une légère quinte de toux peut avoir un impact sur votre routine quotidienne (et sur vos séances d’entraînements), tandis qu’une bonne grosse grippe peut vous mettre sur la touche pendant des semaines, vous donner de la fièvre, des frissons et vous mettre de mauvaise humeur.

Contrairement aux infections bactériennes, les virus comme le rhume et la grippe ne sont combattus que par le système immunitaire de votre corps. La meilleure façon de les combattre, c’est donc d’être le meilleur allié de votre système immunitaire tout en vous occupant des symptômes qui vous rendent la vie impossible.

« Avec le rhume, la meilleure chose à faire, c’est de traiter les symptômes », déclare Donald Ford, spécialiste en médecine familiale à la Clinique de Cleveland.

Ces remèdes sont centrés sur trois ingrédients de base : le repos, les boissons et les électrolytes ou le sel. « Votre corps combat le virus en envoyant des anticorps et en essayant d’éliminer l’infection. Votre travail, c’est de vous assurer que votre corps a assez de liquide pour lutter contre le virus ».

« Le régime alimentaire, les exercices physiques et prendre quotidiennement soin de votre corps en restant en bonne santé vous aideront à éviter les mauvaises conséquences d’un rhume ou d’une grippe », affirme D. Pritish Tosh, spécialiste des maladies infectieuses à la Clinique Mayo de Rochester dans le Minnesota et membre du Groupe de Recherche Mayo Vaccine.

En matière de prévention, il existe une façon simple de repousser la grippe : faites-vous vacciner. « Le vaccin contre la grippe ne fait pas que réduire les risques d’attraper la grippe. Il aide également votre entourage, les personnes les plus âgées ou celles ayant un système immunitaire plus faible, à l’éviter », explique Tosh.

Si vous tombez tout de même malade, essayez ces remèdes contre le rhume et contre la grippe qui ont des avantages prouvés pour votre corps. Et n’oubliez pas : si vous vous sentez plus malade que d’habitude ou que vous remarquez des symptômes inhabituels, consultez tout de suite un médecin.

1. Lavez-vous les mains

Ça semble évident, mais rien ne fonctionne mieux pour éviter le rhume et la grippe que se laver régulièrement les mains, en particulier si vous interagissez avec beaucoup de monde, que vous utilisez les transports en commun ou que vous travaillez avec des gens malades. « Lavez bien vos mains », conseille Ford.

C’est essentiel quand vous êtes malade. Ce n’est pas parce que vous êtes malade que vous ne pouvez pas l’être encore plus ou que vous ne pouvez pas partager vos germes avec des personnes en bonne santé, merci.

2. Buvez du thé

« Les gens parlent de thé chaud, du thé chaud avec du citron et du miel. C’est un bon remède. Il apaise votre gorge et hydrate votre corps ».

Si possible, choisissez des thés à base de plantes naturellement sans caféine plutôt que du thé vert ou du thé noir. Pas parce que les thés à base de plantes ont de nombreux avantages pour la santé, mais parce que la caféine a un effet déshydratant.

« Si vous buvez une boisson caféinée, vous perdez beaucoup d’eau par l’urine. Elle n’a pas un grand effet. Vous devez vraiment boire beaucoup de thé noir pour vous déshydrater, mais cela ne vous hydratera pas. Cela ne vous fera pas nécessairement de bien ».

3. Buvez du café, mais choisissez du café décaféiné

Lorsque vous vous sentez mal et que vous voulez aller jusqu’au bout de votre journée, il peut être tentant de vouloir boire une boisson caféinée, mais même si de la caféine peut vous réveiller, elle sera contre-productive à long terme.

« J’évite les boissons qui contiennent une grande quantité de caféine, déclare Tosh. Elles vous déshydratent trop ».

Même si une tasse de café le matin ne vous fera pas de mal, assurez-vous de boire ensuite des boissons sans caféine tout au long de la journée, déclare Ford. « Si vous buvez une boisson caféinée, vous perdrez beaucoup d’eau par l’urine ».

4. Prenez des congés maladie

Félicitations si vous arrivez au travail tôt le matin, si vous travaillez dur et si vous restez tard le soir…tout ça en étant enrhumé. Restez chez vous !

« Reposez-vous, buvez et restez chez vous jusqu’à ce que vous n’ayez pas eu de fièvre pendant au moins 24 heures », conseille Tosh. Votre système immunitaire a besoin de toute l’aide possible. Il faut pour cela que vous dormiez beaucoup.

En plus, vous pouvez contaminer vos collègues et ce n’est pas une bonne chose pour votre entretien trimestriel.

5. Gargarisez-vous avec de l’eau chaude salée

Le nez qui coule et les sinus bouchés sont déjà embêtants, mais si vous avez en plus mal à la gorge, votre rhume peut devenir invivable. Solution : gargarisez-vous avec de l’eau chaude salée.

« Recouvrir votre gorge d’une solution saline chaude encourage son hydratation », affirme  Ford. L’irrigation salée peut aider à combattre l’infection.

6. Buvez de la soupe au poulet

La soupe au poulet est très bonne et elle vous aidera à guérir du rhume. « La soupe au poulet est un bon remède. Elle n’a pas de qualités médicales, mais elle contient de l’eau, des calories et du sel. Vous en avez besoin quand vous avez un rhume ».

« Beaucoup d’efforts ont été faits de la part de la communauté scientifique pour savoir si la soupe au poulet était un mythe ou non. Nous savons qu’elle contient beaucoup de bonnes choses, notamment de l’eau et des électrolytes, elle est chaude et salée, ce qui peut apaiser votre gorge ».

7. Arrêtez l’alcool

Désolé de plomber l’ambiance (si un nez qui coule et les yeux injectés de sang ne l’ont pas déjà fait), mais vous ne devez pas boire trop quand vous avez un rhume. Les remèdes de la vieille école à base d’alcool comme un verre de bourbon avant de vous coucher « peuvent empirer les choses, affirme Tosh. L’alcool vous déshydrate et fera l’opposé de ce qu’il faut quand vous êtes malade ».

Cela étant dit, vous n’avez cependant pas besoin de devenir complètement abstinent. Comme pour la caféine, un peu d’alcool ne fait pas de mal à votre corps. « Un verre ne vous fera pas forcément de mal, mais quelques cocktails vous déshydrateront », déclare Ford.

8. Mangez des aliments sains

Certaines personnes jeûnent quand elles ont un rhume pour essayer de guérir. (Il existe un vieux mythe selon lequel vous ne devez pas manger pour guérir.) « Cette théorie n’a cependant pas de fondement. Lorsque vous êtes malade, vous devez manger quand vous avez faim. Si votre corps vous signale qu’il a besoin d’énergie, c’est probablement le cas ».

Inutile de vous gaver de cheeseburgers. Lorsque vous êtes malade, votre corps a besoin de tous les nutriments possibles. Assurez-vous donc d’ingérer des aliments nourrissants qui donneront de l’énergie à votre système immunitaire et qui vous remettront sur pieds.

9. Ingérez des électrolytes

Comme pour les remèdes contre les gueules de bois, les remèdes efficaces contre le rhume contiennent beaucoup d’électrolytes. « Les solutions électrolytes comme l’eau salée aideront votre corps à retenir l’eau », explique Ford.

La vitamine C, l’échinacée ou le zinc sont moins efficaces. Même s’ils peuvent être des ingrédients courants de produits conçus pour éliminer la maladie, les preuves scientifiques à leur avantage sont minces. « Il semble utile d’ingérer de grandes doses de vitamine C, [mais] rien ne prouve que ça fonctionne. Si vous prenez une gélule avec un verre d’eau, cela vous aidera car l’eau vous hydratera ».

Tosh ajoute : « à moins que vous ne souffriez de scorbut, l’excès de vitamine C ne vous aidera probablement pas. Si vous buvez du jus d’orange, cela vous sera bénéfique grâce à l’eau et au sucre et non grâce à la vitamine C ».

10. Prenez l’air

« Si vous êtes dans une pièce chaude et étouffante et que vous sortez prendre l’air, cela rétrécira vos muqueuses » et vous aidera à éviter de manquer d’air et d’avoir le nez qui coule.

Cela ne veut cependant pas dire que devez vous jeter dans la neige. Même s’il est impossible de ne tomber malade qu’à cause du froid (vous devez tout d’abord entrer en contact avec le virus), vous exposer à un mauvais temps ne vous aidera pas.

11. Si vous le pouvez, continuez votre routine sportive

S’entraîner peut vous fatiguer, mais tant que vous vous entraînez régulièrement, continuer à suivre votre routine sportive n’empêchera probablement pas votre corps de combattre le rhume, déclare Ford. (Si vous avez la grippe par contre, n’allez pas à la salle de sport. Vous risquez de la transmettre aux autres.)

Ne pas vous hydrater après une séance d’entraînements aura des effets négatifs. Si vous parvenez à lutter contre les symptômes d’un rhume grâce à une session de sport, assurez-vous de boire autant d’eau que vous en avez perdu par la sueur. Votre corps en a besoin.

12. Réchauffez-vous

Vous avez déjà remarqué que vous vous sentez mieux après une douche chaude ? C’est parce que l’eau chaude et la vapeur hydratent votre corps et vous aident à vous déboucher les sinus.

« L’air humide et chaud a beaucoup d’effets positifs sur l’hydratation », affirme Ford.

13. Utilisez un astringent

Qu’ont en commun les oignons fraîchement coupés, le Vick’s VapoRub et l’huile d’eucalyptus ? Ils servent tous de vasoconstricteurs, ce qui signifie qu’ils aident à réduire la taille des vaisseaux sanguins des voies nasales. Cela ne combattra pas forcément le virus, mais ça vous aidera à apaiser votre gorge et vos sinus ce qui vous permettra de vous libérer de cette sensation d’encombrement due au rhume.

Ford recommande de remplir un bol d’eau chaude, d’y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus puis de vous tenir au-dessus du bol en laissant la vapeur s’élever vers votre visage et vos voies nasales. Si ça vous aide et ne vous cause aucune irritation, vous pouvez le faire plusieurs fois par jour.

Par Michael Rodio / Traduit par Mélanie Geffroy