©iStock

Perdez du poids, améliorez votre état d’esprit et optimisez votre apparence en prenant soin des milliards de microbes qui vivent dans votre corps 

À part quand vous vous demandez pourquoi votre estomac gronde ou si vos nouveaux jeans vous donnent des bourrelets, vous ne pensez sans doute pas couvent à votre intestin. Pourtant, cet organe n’a pas pour seule fonction de traiter vos repas ; il accueille aussi des microbes et des bactéries qui jouent plusieurs rôles cruciaux : absorption des nutriments, stimulation du système immunitaire, réduction de l’inflammation et même gestion de l’humeur.

La dose quotidienne idéale de bonnes bactéries se situe entre 20 milliards et 50 milliards

« L’intestin et son microbiome sont extrêmement importants pour la santé générale », explique Raphael Kellman, fondateur du Kellman Center for Integrative and Functional Medicine à New York et auteur de The Microbiome Diet. Le microbiome est un univers miniature à l’intérieur de l’appareil digestif qui constitue 90 % des cellules du corps. « Le microbiome joue un rôle important dans le fonctionnement du système immuni- taire, la santé du cerveau, le tonus, la peau et le fonctionnement musculaire », dit Kellman. « Quand l’intestin est en bonne santé, le reste du corps va mieux. » Voici pourquoi il faut soigner son intestin et comment assurer un fonctionnement optimal.

Raison 1 : Un corps plus mince

Les bactéries dans l’intestin jouent un rôle crucial au niveau de l’absorption des nutriments, mais elles contribuent aussi à déterminer la quantité de calories et d’énergie qui pénètre dans le corps, selon Kellman. « Il existe un lien direct entre le microbiome et l’expression génétique, ou le codage des gènes en matière de dépôts de graisses », dit-il. La consommation d’aliments transformés ou riches en sucre, en amidon et en mauvaises graisses entraîne un niveau élevé d’inflammation qui peut encourager le développement de certaines mauvaises bactéries dans l’intestin, dit Kellman. Ces bactéries peuvent mettre en minorité les « bonnes » bactéries et déclencher une surproduction d’insuline, ce qui indique au corps qu’il est temps d’arrêter de brûler le gras et de commencer à le mettre en réserve. « Quand on passe à des aliments contenant de bonnes graisses et riches en fibres favorables aux bonnes bactéries, l’inflammation est réduite  et le métabolisme est réinitialisé, » dit-il. Une étude récente de l’université de l’Iowa a montré que, chez les souris, un microbiome en mauvaise santé peut aussi entraîner la prise de poids et l’obésité suite à une altération du métabolisme de repos.

Raison 2 : Des fringales moins fréquentes 

Une étude publiée dans la revue BioEssays conclut que vos microbes peuvent influencer vos choix alimentaires. Les chercheurs pensent que les microbes manipulent le comportement en générant des envies d’aliments spécifiques. Il est donc possible que de mauvaises bactéries vous poussent à choisir un hamburger au fromage et des frites au lieu d’une simple salade. Cela dit, un régime sain à base d’aliments bons pour l’intestin peut mettre un terme aux envies de malbouffe. Il ne faut donc pas longtemps pour revenir à de meilleurs choix, selon Robynne Chutkan, fondatrice du Digestive Center for Women de Chevy Chase et auteur de The Microbiome Solution.

Raison 3 : Vous serez plus heureux

« L’intestin compte plus de neurotransmetteurs que le cerveau, » fait remarquer le docteur Frank Lipman, fondateur du centre de bien-être Eleven- Eleven à New York et auteur de 10 Reasons You Feel Old and Get Fat. En fait, plus de 70 % de la sérotonine, l’hormone du bien- être (qui régule l’humeur, le sommeil et la mémoire) est fabriquée dans l’intestin. « Quand l’intestin est déséquilibré, l’humeur change et on peut souffrir d’anxiété et de dépression, » dit Lipman. Une étude récente publiée dans la revue Brain, Behavior, and Immunity explique que, par rapport aux sujets sous placebo, les femmes qui prenaient pendant quatre semaines un supplément de probiotiques quotidien contenant de « bonnes » bactéries indiquaient avoir beaucoup moins de pensées négatives et être moins tristes.

Raison 4 : Vous serez moins malade

L’une des principales fonctions de l’intestin, à part la digestion des aliments, est la protection du système immunitaire. « Plus de 80 % du système immunitaire du corps se trouve autour de l’intestin », dit Lipman. Cela veut dire que tout dégât de la fine paroi cellulaire de l’intestin peut avoir un effet important sur le corps. « Nous pensons que la plupart des problèmes auto- immuns démarrent dans l’intestin, » dit-il. Et comme de nombreux aliments contiennent des bactéries, des virus et autres toxines, un intestin en bonne santé est essentiel pour lutter contre les infections issues des aliments et de l’environnement.

Raison 5 : Vous aurez bonne mine

Quand on n’est pas capable d’absorber tous les nutriments présents dans les aliments, la différence se voit tout de suite. « Quand l’intestin fonctionne mal, les cheveux sont plus fins, les ongles plus cassants et la peau moins rayonnante », dit Robynne Chutkan. Les études montrent que plus de la moitié des personnes souffrant d’acné ont des problèmes de flore intestinale, et que la couperose, une maladie de la peau, est aussi liée à un déséquilibre bactérien. La recherche montre aussi que les probiotiques peuvent régler ces deux problèmes. « Quand on est en bonne santé à l’intérieur, ça se voit à l’extérieur », ajoute-t-elle.

Alyssa Shaffer