©James Michelfelder

Avoir des abdominaux de rêve : mythe ou réalité ?

Nous connaissons tous au moins une personne qui mange pour trois et qui soulève rarement des poids mais qui curieusement arbore toujours des abdominaux bien musclés. En plus de nous donner une raison de maudire ce don génétique, ces cas soulignent également la difficulté de proposer des règles pour avoir de beaux abdominaux.

Des éléments comme la génétique, le sexe et le stress peuvent jouer un rôle dans la perte de poids (ou dans la prise de poids). Proposer des instructions étape par étape pour avoir un abdomen bien musclé est donc difficile. Croire à des mythes et à des rumeurs lors de votre quête pour des abdominaux visibles ne vous aidera pas à atteindre votre but.

Que vous soyez un Jedi ou un padawan des entraînements cherchant à avoir de beaux abdominaux, permettez-nous de faire la distinction entre mythe et réalité lorsqu’il s’agit d’atteindre ce but.

Mythe n°1 : Vous pouvez avoir des abdos même avec un mauvais régime alimentaire

Régalez-vous de malbouffe et votre ventre (ainsi que vos bras, vos dents, vos jambes, vos artères, votre peau, etc.) sera en mauvais état. Se faire des abdos commence dans la cuisine grâce à un régime alimentaire sain. Même lorsque vous choisissez bien vos aliments et que vous réduisez votre absorption de sodium afin de diminuer l’effet de ballonnement et la rétention d’eau, la taille de vos portions est essentielle puisqu’il est toujours possible d’abuser d’aliments sains. Voici une vérité universelle : consommez plus de calories que vous n’en brûlez et vous prendrez du poids. Comprenez : pas d’abdos !

Mythe n°2 : Les glucides tuent les abdominaux

Les glucides sont des nutriments essentiels que votre corps utilise comme carburant. Donc non, les glucides ne détruisent pas les abdominaux. Cependant, les glucides qui se digèrent rapidement comme le pain blanc, les boissons énergétiques et les pommes de terre peuvent créer un pic d’insuline qui peut faire obstacle à la perte de poids. (Il est préférable de consommer ces types de glucides après une séance d’entraînements car ils favoriseront votre récupération.) A la place, tirez vos glucides de sources comme les fruits, les légumes, le riz brun, les pâtes complètes, les haricots et les flocons d’avoine. Lorsque c’est possible, évitez les aliments mutants créés dans des laboratoires et pour lesquels vous avez besoin d’un interprète pour prononcer le nom.

Mythe n°3 : Vous devez faire des abdos

Les abdos sont les exercices les plus populaires pour vous muscler l’abdomen. Ils ne sont cependant pas les seules options à votre disposition. Si vous ne voulez pas travailler à l’horizontale, essayez ceci : les Russian twists, les queues de scorpion, les levés de genoux en se tenant à une barre fixe, les abdominaux debout à l’aide d’une corde fixe ou les side bends. Variez vos exercices et vos répétitions et ajoutez de la résistance et des poids pour rendre votre abdomen plus fort et pour avoir des abdominaux mieux dessinés.

Mythe n°4 : Les suppléments couvriront mes déficiences abdominales

Les suppléments comme la caféine et le thé vert ont des propriétés qui permettent de faire brûler la graisse mais elles ne feront pas tout le boulot pour vos abdominaux. Malheureusement, pour la plupart d’entre nous, il n’existe pas de raccourcis pour avoir de beaux abdominaux. Nous avons besoin d’entraînements rigoureux, de peu de graisse corporelle et de repos.

Mythe n°5 : Il vaut mieux faire des répétitions lentes

Selon une étude espagnole, les répétitions rapides permettent à l’activité musculaire d’augmenter dans les muscles droits de l’abdomen, dans les obliques externes et internes ainsi que dans les muscles érecteurs du rachis. Alterner les vitesses de répétition est cependant une approche plus efficace.

Mythe n°6 : Vous pouvez faire travailler vos abdominaux quotidiennement

C’est certainement possible mais vous les feriez trop travailler. Les abdominaux sont un muscle donc traitez-les de la même façon que vos biceps, vos deltoïdes ou vos quadriceps.

Mythe n° 7 : Réduire la graisse corporelle à certains endroits est bon pour les abdominaux

Faire des abdos jusqu’à épuisement ne vous garantit pas d’avoir des abdominaux bien dessinés si une couche de gras les recouvre. Comme expliqué auparavant, un régime alimentaire strict associé à un entraînement régulier est une excellente façon de réduire votre graisse corporelle. Gardez cependant à l’esprit que des facteurs extérieurs entrent aussi en jeu. Lorsque vous êtes stressé par exemple, votre niveau de cortisol augmente ce qui peut gêner votre capacité à perdre du poids. Une récente étude publiée dans le Journal of Sleep impliquant 225 adultes a démontré que les personnes qui se couchent plus tard mangeaient des aliments mauvais pour la santé avant d’aller se coucher, ce qui, sans surprise, mène à une prise de poids.