Pousser, soulever, écraser, autant de verbes d’action susceptibles d’augmenter la puissance lors d’une séance de musculation si l’énoncé dans lequel ils figurent est positif.

Au cours d’une étude menée à l’Institut des sciences cognitives de Lyon, on a pu constater une amélioration de la force de préhension des participants quand ils entendaient des phrases comportant des verbes d’action utilisés à la forme affirmative. Par ailleurs, quand ces verbes étaient utilisés à la forme négative (exemple : « ne soulevez pas ») dans des phrases similaires, la force des participants restait identique. Selon les chercheurs, entendre des verbes d’action dans une phrase affirmative stimulerait certaines régions du cerveau responsables du contrôle des mouvements.

——————–

Et n’oubliez pas :

– De nouvelles méthodes d’entraînement
– 36 façons de séduire une fille
– Rechargez vos batteries