Observez les « angry birds » dans leur habitat naturel.

1 CHOISIR SON POSTE
Certains oiseaux migrent deux fois par an, et leurs itinéraires sont connus. Renseignez-vous auprès des ligues ornithologiques pour connaître les points d’observation recommandés.

2 PRÉPARER L’ATTIRAIL
Prévoyez une sortie d’au moins une 4 demi-journée. Apportez de la crème solaire, un repas, une chaise pliante et des vêtements chauds. Vos jumelles doivent offrir un grossissement d’au moins 7x à 10x. Certaines jumelles ont des verres traités pour améliorer le contraste et les détails (jumelles Bushnell, 200 € environ).

3 VÉRIFIER LA MÉTÉO
Les conditions météo affectent les mouvements des oiseaux. Mettez-vous en route entre 8 h et 17 h un jour de vent où il ne fait pas trop chaud. Les rapaces volent alors plus bas, ce qui les rend plus faciles à observer. En période de migrations, ils se déplacent aussi en groupes.

4 TENIR LA POSITION
Regardez dans la bonne direction. En général, en automne et hiver, placez-vous face au nord. Au printemps, vous voulez pouvoir regarder vers le sud. Pointez vos jumelles sur l’horizon et cherchez des oiseaux ayant une tête plus grosse que la moyenne et qui planent plutôt que battant des ailes en 3 permanence.

——————

Et n’oubliez pas :
– Quand préservatif rime avec plaisir
– Nouveau danger pour le cœur
– Testez vos connaissances