©iStock

Une recherche lie le sucre à la réduction de stress

On est tous passés par là. Lorsqu’on a une petite baisse de moral à cause de problèmes comme une mauvaise rupture ou des difficultés au travail, on s’autorise souvent à manger des beignets, des bonbons, des biscuits…vous savez. Bonne nouvelle : on sait pourquoi.

Une étude publiée dans la revue Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism a démontré que les boissons sucrées aidaient à combattre les manifestations du stress.

Les scientifiques ont recruté 19 femmes pour participer à une étude de 12 jours. Huit participantes ont consommé des boissons sucrées artificiellement avec de l’aspartame tandis que les autres ont bu des boissons contenant du sucre de table. Les chercheurs ont prélevé des échantillons de cortisol dans la salive avant et après l’absorption des boissons. Ils ont également pratiqué des IRM pendant que les femmes réalisaient des tests difficiles en mathématiques.

Aucune différence en matière de taux de cortisol n’a été détectée dans les résultats avant l’absorption, mais les résultats des IRM ont démontré que les taux de cortisol étaient plus bas chez les consommatrices de sucre que chez les consommatrices d’aspartame.

N’en faites cependant pas une excuse pour reprendre une part de gâteau. Le sucre est l’ennemi numéro 1 de la musculation et vous empêche de mincir. La prochaine fois que vous ressentez l’envie de manger sucré, reconnaissez si vous êtes stressé ou si vous voulez juste manger sucré.

Par Bradley Popkin / Traduit par Mélanie Geffroy