Bouquet d'asperges
©iStock

En plus de leur goût, les asperges ont plusieurs bienfaits pour le corps

Avant toute chose, vous devez veiller à conserver vos asperges de manière à ce qu’elles gardent leur éclat et leur fermeté. Coupez les extrémités des tiges d’asperges fraîches avec une paire de ciseaux de cuisine, puis faites-les tremper debout dans un bocal avec un fond d’eau. Couvrez-les d’un sac en plastique, elles se conserveront jusqu’à deux jours et garderont ainsi tous leurs bienfaits pour le corps. Pour maintenir le croustillant des tiges, ne les laver ou les faire tremper qu’au moment de la préparation.

Pourquoi vous en avez besoin :

Comme presque tous les légumes, les asperges sont faibles en calories et riches en fibres. 12 tiges cuites suffisent à fournir la dose quotidienne recommandée de vitamine K, un nutriment essentiel pour des os solides et en bonne santé ainsi que pour la coagulation et la circulation sanguine.

L’asperge est aussi l’une des rares sources naturelles de glutathion, un antioxydant qui défend l’ADN de vos cellules contre les dommages, détoxifie les polluants, écrase les carcinogènes et éteint les inflammations.

L’acide folique présent dans les asperges stimule également la production de globules rouges, qui permettent le transport de l’oxygène jusqu’aux muscles. Le folate aide également à prévenir les maladies cardiovasculaires.

L’asparagine, un acide aminé de l’asperge, prévient la rétention d’eau, vous assurant de rester aussi sec que possible tout en aidant à réduire votre risque d’hypertension artérielle.

Les longues tiges vertes de l’asperge sont remplies de cuivre, un minéral essentiel à la fabrication du tissu conjonctif comme par exemple le collagène. Ce métal précieux aide aussi à maintenir la peau et les muscles fermes ainsi que les os solides.

Découvrez comment utiliser les asperges dans vos recettes