L’espèce humaine n’en finit pas d’évoluer. Non, ne comptez pas vos doigts de pieds, c’est dans votre cerveau que ça se passe. Men’s Health vous propose un petit guide pratique à l’usage de vos méninges.

[highlight]1/ La carte du cerveau[/highlight]
Voici les principaux composants du cerveau, et nos conseils pour les garder au top.

brain

Tronc cérébral
Réguler le système respiratoire Boostez-le avec des pommes et des fraises. Des chercheurs coréens ont découvert que les polyphénols présents dans ces aliments aident à protéger les cellules du cerveau contre le stress oxydatif. Dopez votre système respiratoire avec 5 pommes par semaine ; cela augmentera votre capacité pulmonaire de 3 % et réduira le stress oxydatif.

Hypothalamus
Contrôler la température corporelle, le métabolisme et l’excitation sexuelle (situé à la base du cerveau) Boostez-le avec des épices. Le curry rafraîchit les idées et entretien le bon fonctionnement de l’hypothalamus. Des chercheurs de l’université de Californie ont soigné des cellules cérébrales endommagées avec un médicament contenant du curcuma, un ingrédient de base du curry.

Néocortex
Couche externe des deux hémisphères du cerveau, constituée de substance grise : les neurones Boostez-le avec du thé vert. Selon des chercheurs japonais, boire une tasse de thé vert par jour réduirait de 37 % le risque de dégénérescence cognitive liée à l’âge. Laissez-le infuser au moins 3 minutes pour profiter de ses bienfaits au maximum. Ce sont les polyphénols du thé vert qui protègent les neurones.

Thalamus
Distribuer les informations recueillies par nos sens Boostez-le avec du romarin. Des chercheurs japonais ont découvert que les extraits de romarin permettent de réduire les dommages causés au cerveau par les radicaux libres. Cette action antiradicalaire permettrait de prévenir des affections comme la maladie d’Alzheimer ou la sclérose latérale amyotrophique.

Cortex préfrontal
La partie antérieure du lobe frontal pour contrôler les fonctions cognitives supérieures dont l’intellect Boostez-le avec des devinettes. « Pour augmenter la créativité, l’encéphale a besoin d’exercice », affirme Philip Carter, membre du club Mensa réservé aux surdoués. Essayez : blanc et noir ont deux sens opposés. Trouvez 2 mots rimant avec eux qui ont également des sens opposés.

Cervelet
Contribuer à la perception sensorielle, l’équilibre et la coordination motrice Boostez-le avec de l’exercice. Le mouvement et la cognition fonctionnent séparément. Si vous pensez au mouvement que vous faites, votre cerveau sera obligé de travailler 2 fois. « Concentrez-vous sur la sensation du geste parfait, pas sur la façon de le réaliser », conseille Bobby McGee, coach sportif.

Système limbique
Contrôler les émotions et les fonctions automatiques du corps dont battements du cœur, digestion et respiration Boostez-le avec des carottes. Selon l’université de Harvard, des hommes ayant pris 50 mg de bêta-carotène tous les 2 jours sur 15 ans ont retardé le vieillissement de leur cerveau. 4 portions de carottes/semaine réduisent le risque d’accident vasculaire cérébral de 68 %.

 

2/ Conseils d’experts
Pour garder un esprit acéré, suivez les trucs et astuces des plus grands spécialistes du cerveau.

« Quand je travaille sur un problème complexe, au lieu de focaliser dessus, j’essaye de me détendre et de m’ouvrir l’esprit en visualisant un endroit et une musique que j’aime. Le cerveau est plus réceptif quand il n’est pas obnubilé par quelque chose de précis. » Docteur Joydeep Bhattacharya,professeur de psychologie – Goldsmith University à Londres.

« Prenez le temps de rêvasser. Je fais le trajet maison-travail à pied, ce qui me permet de déconnecter 30 minutes par jour. Non seulement je me relaxe, mais surtout, c’est de cette façon que les nouvelles idées m’arrivent tout naturellement. » Mark Jung-Beeman, maître de conférence au département de psychologie, d’étude des mécanismes cognitifs et de cartographie du cerveau – Northwestern University à Chicago.

« Brossez-vous les dents avec la main gauche si vous êtes droitier, lisez à voix haute au petit-déjeuner, faites des listes de choses qui ont des points communs. Ces petits trucs aident votre cerveau à sortir de sa routine ; ainsi, il s’habitue moins à un même système de fonctionnement. » Docteur Ian Robertson, professeur de psychologie – Trinity College à Dublin.

« L’exercice physique et mental est important pour garder votre cerveau en pleine santé. Je marche 2 fois par jour et je fais 2 heures de basket, 2 fois par semaine. Pour muscler mon cerveau je lis, j’écris et je résous des énigmes et des casse-tête ». Professeur Eric Chudler, directeur des études au département de bio ingénierie – université de Washington à Seattle.

« Soulagez votre cerveau en vous débarrassant de votre addiction aux e-mails. Fabriquée par l’hypothalamus, la dopamine est directement liée aux phénomènes de dépendance, via un système de petites récompenses (voir un ami, recevoir un e-mail) ou de forts stimuli addictifs (cocaïne, amphétamines). En plus, les e-mails interrompent le travail, ce qui ralentit significativement vos performances. Alors, prenez-les comme une récompense — mais pas avant d’avoir fini ce que vous faisiez. » Sam Wang, professeur de neurosciences – université de Princeton (New Jersey).

 

Rendez-vous demain pour la suite de notre dossier sur le cerveau !

————————

Bien dormir, c’est important :
– La nuit porte conseil
– Sport en chambre
– Les rêves lucides