Assurez-vous un gainage solide en boostant l’intensité de votre swing.

MARCHE À SUIVRE
Prenez un kettlebell de 16 kg (ou moins si vous le trouvez trop lourd) et suivez les consignes d’exécution ci-dessous. Si vous ne parvenez pas à enchaîner 100 swings, commencez par en faire 10 à la minute et augmentez progressivement.

ENCHAÎNER 100 SWINGS AVEC UN KETTLEBELL N’EST DÉJÀ PAS FACILE, mais quand on y ajoute une montée de genou (c’est le « kettlebell spider swing », notre challenge de ce mois), on peut être sûr et certain de carboniser les muscles et de mettre la volonté à rude épreuve. En travaillant en équilibre instable, on mobilise davantage de muscles et on augmente l’intensité de la séance. Pour réussir 100 reps, il faut non seulement avoir de la force et de l’endurance, mais aussi coordonner toutes les parties du corps.


Capture d’écran 2014-08-10 à 14.46.01
1
Tenez le kettlebell des deux mains à bout de bras, les genoux légèrement fléchis et les pieds écartés de la largeur des épaules. Maintenez la cambrure naturelle du dos.

Capture d’écran 2014-08-10 à 14.46.09
2
Toujours avec les genoux fléchis, fléchissez le buste au niveau des hanches et faites passer le kettlebell entre les jambes. Les avant-bras doivent toucher l’intérieur des cuisses.

Capture d’écran 2014-08-10 à 14.46.18
3 Poussez le bassin vers l’avant et montez le kettlebell jusqu’à la hauteur de la poitrine. Dans le même temps, transférez votre poids sur le pied gauche et montez le genou droit vers le coude droit. Redescendez et recommencez. Changez de jambe à chaque rep.

——————

Et n’oubliez pas :
– Quand préservatif rime avec plaisir
– Nouveau danger pour le cœur
– Testez vos connaissances