Skier en toute liberté sans avoir froid c’est possible. Voici 3 conseils pour bien choisir ses vêtements pour le ski.

 

Commandement n°1 : choisissez des vêtements techniques

Les termes spécifiques et autres membranes vous font hésiter ? Une astuce pour vous y retrouver : les tenues de ski sont cotées avec deux chiffres que vous trouverez sur l’étiquette: le premier indique l’imperméabilité, et le deuxième, la respirabilité (ex: 10000/8000).

L’imperméabilité se mesure en mm Schmerber : plus le nombre de millimètres est élevé, plus la membrane est performante. Privilégiez un indice égal ou supérieur à 10000mm pour être au sec dans toutes les conditions.

La respirabilité, elle, se mesure en g/m2/24h. Le taux idoine est: 8000g/m2/24h. Vous ne voulez pas vous ennuyer avec les étiquettes et les calculs ? Choisissez une veste Windstopper, avec membrane coupe-vent. Un vêtement Gore-Tex rassemblera toutes les conditions sus-indiquées: respirabilité, isolation, imperméabilité. Le Primaloft et le Thinsulate sont, quant à eux, de très bons isolants, apportant chaleur et respirabilité.

 

Commandement n°2 : vérifiez les détails

Aérations, poignets, jupe pare-neige, capuche ergonomique, poches faciles d’accès et zippées sont autant de détails qui vous faciliteront la vie. Les adeptes de freeride penseront aussi encombrement: une veste légère et compressible est à conseiller. Elles sont plus faciles à ranger dans le sac à dos.

 

Commandement n°3 : portez des premières couches respirantes 

Elles vous permettront d’absorber humidité et transpiration, et les transformeront en chaleur. Vade retro le coton ! Dites bonjour au mérinos et autres membranes brevetées.