Après avoir conté fleurette tout l’été, vous voilà fort dépourvu à la rentrée venue! que faire de cette conquête qui vous faisait rêver, le corps bronzé sur la plage cet été ? Comment s’en séparer en douceur ? ou au contraire comment prolonger, même à distance, cette bluette aussi enflammée que vos coups de soleil?

Larguez les amours :
La séparation romantique : votre amour a commencé sur un coucher de soleil, achevez-le de la même façon. Emmenez-la sur la plage, dites-lui que c’est le dernier coucher de soleil que vous voyez ensemble, mais que vous ne l’oublierez jamais. La méthode marche également sur un quai de gare.
L’amenuisement : promettez-vous de vous retrouver, appelez-la tous les jours puis espacez les coups de fil et les SMS jusqu’au tarissement complet de votre relation.
Le silence : coupez les ponts! Ne répondez plus à aucune sollicitation téléphonique de sa part. Brutal, mais efficace.
Le bluff : proposez-lui de venir emménager chez elle. Normalement elle prendra peur et vous larguera d’elle-même. Mais c’est à double tranchant. Et si par malheur elle accepte, annoncez-lui que vos trois dobermans et votre vieille mère grabataire font partie du convoi.
La double vie : annoncez-lui que vous êtes déjà en couple… que ce soit vrai ou pas.
La psychologie : démontrez-lui par A + B, article de magazine féminin à l’appui, que votre histoire n’était qu’éphémère, liée au lâcher-prise estival de vos activités professionnelles, aux corps reposés, dénudés et désinhibés, mais que cette parenthèse enchantée ne tiendra pas après une semaine de métro, boulot, dodo.
La franchise : parlez-lui franchement, si possible droit dans les yeux, pour lui annoncer que les relations à distance et l’abstinence forcée ne sont vraiment pas votre truc. Certainement la meilleure des solutions.

Prolongez votre histoire d’amour :
Minimisez la distance : l’éloignement n’aide pas les choses, certes, mais il n’est pas insurmontable pour peu qu’on ait un projet commun, une envie à terme de se rapprocher. D’ici là, mettez tous les moyens de communication actuels au service de votre relation « virtuelle » : téléphone, SMS, mails, Facebook, Skype!
Passez au concret : que vous habitiez loin ou non de votre dulcinée, bâtissez obligatoirement un projet commun. Prévoyez des retrouvailles à court terme (à mi-chemin, par exemple), envisagez d’autres vacances, un déménagement, une vie de couple. Comme avec les histoires normales, quoi !
Prolongez la magie : la flamme du sea, sex, and sun peut très vite s’essouffler lorsqu’il n’y a plus ni sea ni sun. Pour prolonger la magie des vacances, pensez à recréer des moments complices qui vous rappelleront votre rencontre, ou à en créer de nouveaux comme des pique-niques improvisés ou des ébats à l’arrière de votre Fiat Panda.
Ne rêvez pas : si après votre retour elle ne vous a pas donné de nouvelles depuis un mois, si vous vous êtes entiché de la monitrice de plongée alors que vous habitez dans la Creuse… arrêtez de vous faire des films : votre amour de vacances n’était qu’un amour de vacances !

——————

Et n’oubliez pas :
– Conseils pour la salle
– C’est grave, docteur ?
– Fabriquez votre propre dentifrice