Idéalement, la « sèche » (ou phase de définition musculaire) doit être lente et progressive, au risque de perdre du muscle et de fatiguer l’organisme… Sachez que les champions culturistes étalent leur sèche sur plusieurs mois (souvent de 3 à 6 mois !).

RÉGIME

Il s’agit de diminuer progressivement la ration de glucides (pâtes, riz,pommes de terre, pain…) et de graisses, en maintenant néanmoins les acides gras essentiels (huile végétale). On conserve les quantités de protéines pour préserver le muscle. On peut aussi prendre une tasse de café avant les entraînements…

ENTRAÎNEMENT

En musculation, on augmente le nombre de répétitions pour les exercices, on peut enchaîner plusieurs mouvements, et on diminue les temps de récup (exemple : développé couché : 4 x 15 avec 1 s de pause). Parfois, il faut néanmoins placer quelques entraînements avec des charges un peu plus lourdes, pour éviter la fonte musculaire. Enfin, on complète avec des séances de cardio-training (ex : 3 séances de 30 à 45 min par semaine).

—————————

Et toujours plus de conseils pour être bien :
– Soignez votre dos
– L’entrainement 2 en 1
– Du muscle sans soulever de poids