Votre lit peut paraître vide ces temps-ci, mais ce n’est pas une raison pour l’éviter ! Se coucher à un horaire régulier peut vous aider à faire face à une rupture, suggère une recherche de l’Université d’Arizona.

Dans cette étude, les gens traversant une séparation et qui continue de se coucher chaque jours à la même heure éprouvent plus de satisfaction que ceux qui ne possèdent aucune routine, notamment ceux dont le réveil est assez anarchique.

Quant aux insomniaques, ils traversent des périodes où ils éprouvent la fatigue due à leurs courtes nuits, et d’autres où ils rattrapent leurs retard sur l’oreiller, décrit une étude réalisée par Spencer Dawson.

Cela met votre corps dans un état perpétuel de « jet lag », et dérègle votre horloge biologique. Ce décalage peut jouer sur votre bien-être mental et physique, affirme Spencer Dawson.

Mais les gens qui dorment bien la nuit et ont le sentiment d’être plus « réveillés » la journée ont moins de mal à réguler leurs émotions, et de ne pas se sentir « consumer » par elles, dit Dawson.

Vous ne pouvez pas vous tenir à un horaire de sommeil strict? Même en vous couchant avec les poules? Si vous ne pouvez gérer un petit changement , essayez de vous lever à la même heure chaque jour, y compris le week-end. Cette stratégie pourrait même aider à rendre plus facile le lundi matin ! En effet, une étude australienne a montré que dormir tard le samedi et le dimanche vous laisse en général plus fatigué le lundi et le mardi.

 » Pour rendre cela plus facile , planifiez une activité qui vous est agréable qui vous donneras envie de sortir du lit plutôt que de faire la grasse matinée. «