Coach Magazine continue son dossier spécial couple aujourd’hui avec la destruction d’un nouveau mythe. C’est parti !

– LE MYTHE : UN COUPLE HEUREUX NE SE DISPUTE JAMAIS.

+ LA RÉALITÉ : FAITES VALOIR VOTRE POINT DE VUE DE MANIÈRE INTELLIGENTE.

Vous les avez forcément déjà rencontrés, ces deux tourtereaux fusionnels qui ne se sont jamais engueulés. Vous les détestez, et à juste titre. Mais après une semaine sans câlins en guise de punition pour votre dernière dispute, vous commencez à vous dire que Monsieur et Madame Mamours ont peut-être raison. Eh bien, non. « L’absence de conflit signifie que vous évitez les sujets les plus importants », analyse Orbuch.

Si vous ne trouvez aucun sujet de discorde, c’est parce que vous ignorez, consciemment ou pas, les questions essentielles.

« La clef de la relation est la manière de gérer les conflits, ajoute-t-il. Les hommes et les femmes abordent les désaccords de manière très différente. Les hommes s’en sortent mieux lorsqu’ils font une autre activité en même temps, comme regarder la télé. » Mais soulever un désaccord devant X factor est la meilleure façon de perdre la dispute. « Les femmes sont plus réceptives dans les situations en face-à-face, lorsqu’aucun élément externe ne vient interférer. » Choisir le moment où elle pourra plus facilement se concentrer jouera sans conteste en votre faveur. Attention, toutefois, à ne pas perdre la main en amenant la discussion dans la chambre à coucher après une longue journée de travail. Trouvez un créneau qui vous convient à tous les deux. « C’est tout à fait logique de planifier une dispute, dit Orbuch. Cela vous permet de préparer ce que vous allez dire et de mieux faire entendre votre point de vue. » Et si vous voyez que la discussion devient interminable, une trêve de trente minutes peut vous permettre de reprendre le dessus. « Chez la femme, la colère met environ une demi-heure pour redescendre », estime Orbuch. Proposez-lui simplement de reprendre la conversation après une petite pause. Avec le bon timing et en sachant quels fils couper, vous obtiendrez le meilleur résultat possible : une explosion contrôlée, sans dommages collatéraux. Et vous aurez bien sûr droit au feu d’artifice de la réconciliation sous la couette.

 

Vous avez raté le début de ce dossier ? N’ayez crainte !
Première partie

Et toujours des conseils :
Soyez plus endurant sexuellement
Les choses à ne jamais dire sur l’oreiller