Jambes en l'air

Nous avons demandé à 7 femmes de nous raconter leur souvenir le plus chaud. Des histoires qui vous donneront peut-être quelques idées?

« Nos collègues auraieNt pu Nous surpreNdre eN pleiNe actioN. »
Avec mon nouveau collègue, on se cherchait un peu depuis une ou deux semaines. On travaillait dans un studio photo où mannequins, vêtements et accessoires défilaient devant l’objectif. Une partie de mon travail consistait à gérer la pièce où étaient entreposés les accessoires. Un jour, alors que j’étais en train de faire l’inventaire, il est venu bavarder. On plaisantait et, la minute d’après, il était en train de m’embrasser. La pièce donnait sur la salle de conférences, j’ai donc vite fermé la porte. Nos vêtements n’ont pas mis longtemps avant de rejoindre le sol. Il venait juste de faire glisser ma petite culotte quand j’ai entendu des voix. On a arrêté de bouger. Mon patron était entré dans la salle de conférences avec quelques collègues, visiblement pour une réunion. Mon complice m’a regardée dans les yeux, je lui ai rendu son regard : dans tous les cas, nous étions piégés, alors pourquoi pas ? Nous avons repris là où nous nous étions arrêtés. C’était le frisson total : un nouveau mec, une nouvelle expérience complètement folle, la peur d’être surprise. La discrétion que la situation exigeait rendait la chose encore plus excitante. Au moment où j’allais jouir, il m’a fait mordre dans sa chemise. Elle sentait son parfum et mon orgasme a été un véritable tsunami. – AngelA, 32 Ans

Pourquoi ça a marché La peur d’être surpris provoque une décharge d’adrénaline et d’endorphine dans notre corps, ce qui décuple la passion. Plus encore : batifoler en secret vous donne la sensation de partager un lien spécial, qui pourrait bien perdurer après l’acte.

À vous de jouer Vous envoyer en l’air dans la salle de pause n’est peut-être pas l’idée du siècle si vous voulez garder votre boulot. Limitez vos petites aventures en terrain professionnel aux baisers et caresses plus ou moins poussées, sans aller jusqu’au bout. S’arrêter juste avant que cela ne devienne trop brûlant et remettre à plus tard, voilà le genre de mise en bouche qui plaît aux femmes. Le frisson d’avoir effectué des préliminaires en public rendra la suite des ébats d’autant plus intense.

[divider]

« pour la première fois, je savais exactemeNt ce qu’il voulait. »
Il y a quelques mois, alors que nous étions au lit avec mon mari, en pleins préliminaires, il s’est mis à me murmurer ce qu’il voulait que je lui fasse : « Respire dans mon oreille » ou « caresse ma poitrine ». Ce n’était pas la première fois qu’on se guidait l’un l’autre, mais nous n’avions jamais vraiment parlé pendant l’acte. Entendre mon mari me demander quelque chose de précis… c’était inédit – et incroyablement sexy. Cela donnait encore plus de sens à tout ce qu’il me faisait. L’entendre me réclamer tel baiser ou telle caresse donnait la sensation que tout était plus réfléchi et plus profond. Cela n’avait jamais été aussi bon. Le fait de communiquer pendant l’acte m’a donné l’impression que nous n’étions pas chacun enfermé dans une quête personnelle de jouissance sexuelle, mais plutôt que nous agissions de concert afin de créer une expérience de plaisir mutuel. – stéphAnie, 28 Ans

Pourquoi ça a marché Elle meurt d’envie d’avoir vos impressions au lit. Et cela serait en partie dû à l’évolution : les femmes ont besoin de davantage de communication afin de s’assurer qu’elles sont dans une relation saine et sans danger.

À vous de jouer Commencez par de simples requêtes telles que « viens plus près » ou « embrasse-moi » avant d’aller plus loin. Si elle parle à son tour ou si elle vous guide, suivez-la. Cela montrera que vous vous souciez également de son plaisir.

[divider]

« je N’avais jamais essayé l’amour à trois, mais je N’étais pas coNtre l’idée. »
Un sexfriend m’a demandé si un plan à trois avec une autre fille me tentait. Curieuse, je l’ai laissé organiser un dîner chez lui. quand la fille est arrivée, j’étais renversée : robe-pull moulante, bottes à talons hauts, cheveux bouclés détachés. à cet instant-là, ma libido a grimpé, de quoi rivaliser avec celle d’une ado. Je la voulais. J’étais nerveuse lorsque nous sommes allés au lit, quant à elle ce n’était clairement pas la première fois qu’elle faisait ça. Elle m’a demandé : « Tu préfères être léchée ou sucée ? » « Euh, les deux ? », ai-je répondu. Je me suis mise à embrasser mon ami, puis elle nous a rejoints et m’a embrassée. Pendant ce temps-là, mon sexfriend me caressait les seins. Il y avait tant de possibilités. C’était tellement excitant de coucher avec lui pendant qu’elle regardait, puis de coucher avec elle pendant qu’il regardait. C’était du sexe à l’état pur, puissance max. tout semblait cent fois plus intense. – JemmA, 37 Ans

Pourquoi ça a marché Les personnes qui tentent de nouvelles choses au lit sont celles qui sont le plus satisfaites sexuellement. de plus, l’envie de tester des limites dangereuses ensemble peut vous rapprocher.

À vous de jouer Préparez votre plan à trois : discutez des limites, évitez d’impliquer des amis proches. Selon une étude canadienne de 2012, les femmes seraient plus excitées à l’idée de faire l’amour avec un inconnu qu’avec un ami.

[divider]

« il m’a peNchée sur l’évier et a relevé ma jupe. »
Je faisais la vaisselle après un dîner romantique, priant pour qu’il vienne m’interrompre. Je portais ma tenue la plus sexy – des bas et une minijupe – et j’étais superexcitée. quand il est venu dans la cuisine et a entouré ma taille de ses bras, j’avais de la mousse jusqu’aux coudes. Il m’a serrée fort et a embrassé ma nuque. J’ai essayé de me retourner, mais il m’en a empêchée. Au contraire, il m’a poussée vers l’évier et a relevé ma jupe. Je l’ai laissé faire. Je voulais qu’il me contrôle ; c’est ce qui a rendu ce moment si sexy. – RebeccA, 38 Ans

Pourquoi ça a marché Le secret, c’est de la faire se sentir assez en sécurité pour qu’elle se laisse aller et vive le moment présent. Vous vous faites confiance l’un l’autre ; elle sait que vous souhaitez autant son plaisir que le sien.

À vous de jouer Guettez son signal, comme lorsqu’elle porte une tenue particulièrement attirante. Si vous êtes dans une relation solide, n’hésitez pas à prendre le contrôle et à voir comment cela évolue, si elle est sur la même longueur d’onde. Après cela, interrogez-la sur ce qu’elle a aimé, ce qu’elle n’a pas aimé, demandez-lui si elle a des suggestions.