soda

Sans sucre ne veut pas dire sans danger. Des chercheurs japonais ont découvert que boire des sodas light peut augmenter le risque de diabète.
Les hommes qui en consomment au moins 250 ml par semaine ont 70 % de risques supplémentaires de développer un diabète de type 2 que ceux qui font rarement – voire jamais – sauter la capsule.
L’avis des scientifiques : les faux sucres présents dans ces boissons gazeuses porteraient les systèmes de récompense du cerveau à attendre le shoot de plaisir donné par les aliments très caloriques. Quand on laisse ces systèmes sur leur faim, l’envie irrésistible persiste en général jusqu’à ce qu’on cède.