Nous voici arrivés au terme de notre semaine du vin. Concluons donc ce dossier complet à l’aide d’un lexique grâce auquel le vin n’aura plus de secrets pour vous.

Vocabulaire de base
Les mots tiennent une place de choix dans l’art de la dégustation. Le vocabulaire y est riche, et les hommes affables. La règle est facile à suivre : un vin « simple » se traduit par une description courte et concise ; un grand vin ou un vin complexe supposera une analyse plus longue pour décrire tous ses aspects, son style, etc. Les mots du vin sont très denses, en voici un petit aperçu qui vous permettra de vous exprimer justement.

ŒIL
1. La brillance
 : Mat, terne, net, lumineux, éclatant, brillant, étincelant, chatoyant.
2. La frange (nuance sur les bords du verre) : L’acajou pour un vin rouge et le doré pour un vin blanc indiqueront un degré de maturation élevé.
3. L’intensité : Incolore, pâle, clair, foncé, profond, intense, dense.
4. La limpidité : Trouble, voilé, flou, bourbeux (pour un vin fraîchement décuvé). Un vin trouble ne se goûte jamais bien.
5. La teinte : Par analogie avec les grandes familles de fruits, de fleurs, de pierres précieuses.
6. La viscosité : Perceptible lorsque l’on verse le vin dans le verre : fluide, coulant, épais, gras, visqueux.

BOUCHE
1. L’acidité
: Tendre, frais, nerveux, rafraîchissant, vif, acéré, mordant…
2. L’acidité volatile (négatif) : Âcre, aigri, fiévreux, vinaigré, piquant…
3. L’âge : Jeune, nouveau, prêt, à point, en pleine forme, passé, fini, usé, décharné…
4. L’alcool : Froid, aqueux, pauvre, puissant, généreux, corsé, brûlant, viné…
5. L’amertume (vocabulaire limité) : Amer, âpre.
6. L’attaque : Fausse, fuyante, franche, nette, ample, aromatique, intense.
7. Le corps :
– pour la forme : Plat, creux, anguleux, pointu, carré, sphérique, rond.
– pour la consistance : Petit, fluet, gringalet, léger, svelte, trapu, robuste, charpenté.
8. L’équilibre : Grossier, rustique, ouvert, franc, opulent, équilibré, élégant…
9. La finale : Brève, courte, fugace, épanouie, longue, queue-de-paon…
10. Les tanins :
– pour la force : Creux, informe, charpenté, bien bâti, dur, astringent, chargé.
– pour la finesse : Fin, fondu, serré, qui a de la mâche, râpeux, grossier.
– qualité aromatique des tanins : Végétal, métallique, boisé, vanillé.

NEZ
1. La franchise ou netteté : Le nez peut être douteux, altéré, net, franc, sain, sincère ou pur.
2. L’harmonie des senteurs : Désagréable, complexe, simple, élégant, raffiné.
3. L’intensité : De faible à développée. Le vin peut être neutre, discret, fermé, ouvert, expressif, intense.
4. La réduction (négatif) : Renfermé, croupi…
5. La persistance aromatique : Durée pendant laquelle les arômes se libèrent.

——————————-

LEXIQUE (non exhaustif)

BOUCHONNÉ
Qui a le goût de bouchon – de faux bouchon. Le vin est alors « contaminé », ce qui ne veut pas dire qu’il est impropre à la consommation.

CARAFER
Oxygéner le vin, l’aider à s’ouvrir (vin jeune : de 2 à 5 ans).

CAUDALIE
Unité de mesure de la durée de persistance des arômes en bouche (1 caudalie = 1 seconde).

CÉPAGE
Variété du raisin.

CHAI
Bâtiment destiné à la conservation du vin, dans les régions où l’on ne creuse pas de caves.

DÉCANTER
Changer de contenant. Approche délicate visant à débarrasser le vin des résidus solides qui ont pu s’accumuler avec le temps (vins vieux ou âgés).

LARMES
Traces laissées par le vin sur les parois du verre après agitation ou inclinaison, principalement dues à la richesse en alcool.

LONG EN BOUCHE
Les saveurs perdurent – c’est souvent le signe d’un grand cru –, parfois plusieurs dizaines de secondes après avoir bu ou recraché le vin.

MACÉRATION
Contact du moût avec les parties solides du raisin pendant la cuvaison.

MÂCHE
Terme s’appliquant à un vin possédant à la fois épaisseur et volume et qui, de façon imagée, donne l’impression qu’il pourrait être mâché.

MAÎTRE DE CHAI
Personne chargée de diriger les différentes opérations effectuées au chai, aussi bien au moment de la vinification qu’au cours de l’élevage.

MILLÉSIME
C’est l’année de naissance du vin. Chaque année, le vin a un caractère propre, lié au climat. Les années pluvieuses donneront des vins légers, tandis que les étés très ensoleillés favoriseront la richesse et la concentration.

MOELLEUX
Vin onctueux, donnant une sensation de velours en bouche.

NÉGOCIANT
Personne achetant des vins pour en assurer la distribution. Les négociants-éleveurs assurent une partie du travail du vin. Ils procèdent notamment aux assemblages, à la clarification et à la mise en bouteilles. Les négociants-manipulants, en Champagne, achètent des raisins, du moût ou du vin de base et en assurent la champagnisation.

NOUVEAU
Se dit d’un vin issu des toutes dernières vendanges.

ŒNOLOGIE
Science de la vinification et de l’élevage des vins.

ŒNOLOGUE
Spécialiste de la science du vin et de la vinification. Son titre est sanctionné par un diplôme d’État, créé par la loi du 19 mars 1955. La formation d’œnologue, d’une durée de deux ans, est accessible aux titulaires d’un diplôme bac+2 minimum. Certaines pratiques œnologiques ne peuvent être effectuées que sous le contrôle d’un œnologue.

OXYDATION
Résultat de l’action de l’oxygène de l’air sur le vin. Lorsqu’elle est excessive, elle altère la robe et le bouquet du vin.

PREMIERS ET SECOND VINS
Le souci de qualité conduit le vinificateur à faire une sélection en fonction de l’âge des vignes, des terroirs, etc., de façon à obtenir un grand vin à haut potentiel de qualité et de vieillissement (premier vin) et un second vin qui peut être apprécié plus rapidement.

PRIMEUR (VIN DE)
Vin élaboré pour être bu très jeune.

ROBE
Qualifie la couleur du vin, à la fois dans sa nuance, sa brillance et sa limpidité.

SYRAH
Cépage noir planté, notamment, dans la vallée du Rhône et en Languedoc-Roussillon.

TANIN
Substance présente dans le raisin qui apporte au vin sa capacité de longue conservation et certaines de ses propriétés gustatives.

TONNEAU
Souvent synonyme de « fût ». À Bordeaux, le tonneau est une unité de volume de vin qui vaut quatre barriques, soit 900 litres.

——————————-

Le best-of de la semaine du vin :
– Les clés de la dégustation
– Les 3 étapes de la dégustation
– Les conseils d’un pro

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.