madelinehallerMadeline Haller, la Girl Next Door de Men’s Health, répond aux questions que vous vous posez au sujet des femmes, du sexe et des relations entre hommes et femmes.

Après avoir fait l’amour, je n’ai qu’une seule envie : dormir. Existe-t-il un moyen de faire l’impasse sur les câlins ?
Non. En tout cas, pas si vous tenez vraiment à elle. Elle est encore shootée aux endorphines, et l’envie de prolonger le plaisir par des gestes tendres est, chez elle, aussi physiologique que le besoin de sommeil l’est pour vous. Maintenant, il existe un moyen simple de concilier vos deux exigences : plutôt que de vous mettre à ronfler de votre côté, prenez-la dans vos bras et essayez de vous endormir en petite cuillère. Vous pourrez ainsi lui glisser des mots doux et laisser votre souffle lui caresser la nuque et la bercer. Cette proximité la rassurera… et vous pourrez tous les deux faire de beaux rêves !

Ma copine, avec qui je sors depuis peu, ne propose jamais de payer lorsque nous sortons, et je n’ai déjà plus un rond. Est-ce que je passe pour un goujat si je lui demande de participer un peu ?
Rien de pire pour une relation – qui plus est récente – que l’épreuve du porte-monnaie. Même très amoureux, ce n’est pas avec des billets doux que vous paierez l’addition au restaurant. Si l’épreuve de la douloureuse est plus que ce que votre compte en banque ne peut supporter, faites-le-lui savoir. Il y a de grandes chances pour que sa non-participation aux frais parte d’une bonne volonté. Peut-être ne veut- elle pas froisser votre virilité en proposant de payer ? Quelques allusions simples devraient suffire à dissiper ce malentendu. Faites-lui comprendre que vous ne seriez pas contre dîner à la maison plus souvent, quitte même à cuisiner, et, la prochaine fois que vous allez au cinéma, demandez-lui si elle veut bien se charger du pop-corn pendant que vous achetez les places. Elle comprendra le message.

Créer une playlist « sexe », est-ce de mauvais goût ?
Si cette playlist est clairement libellée « sexe », c’est d’aussi bon goût que de laisser traîner des préservatifs sur la table de nuit… ou toute autre allusion qui lui fera comprendre que, ce soir, elle passe à la casserole. Rien, en revanche, ne vous retient de préparer une sélection de morceaux pour donner une atmosphère particulière à votre rendez- vous et un peu plus d’intimité en couvrant d’éventuelles nuisances sonores (un lave-vaisselle bruyant ou des voisins envahissants). Évitez les références trop évidentes, genre « Sexual Healing » ou « Vas-y Francky, c’est bon ». Si vous connaissez ses titres préférés, incluez- les dedans. Et à moins qu’elle ne soit une fan de death metal, préférez des lignes de basse plus soft et des mélodies rythmées et harmonieuses. Dans le doute, Muse, Rihanna et The Killers sont des valeurs sûres.

Quelle est la meilleure façon de « rompre » avec une fille que je n’ai vue que deux fois ? Puis-je tout simplement arrêter de la rappeler ?
Si vous voulez passer pour un mufle, adoptez donc cette stratégie !
Se faire larguer, c’est dur, mais se faire blacklister du jour au lendemain sans explication, il n’y a rien de pire pour l’ego. Que cette rencontre ait été pour vous comme un feu de paille, ou que les papillons n’aient jamais été au rendez-vous, cela se conçoit. Mais si elle continue à vous relancer, vous lui devez un minimum d’explication. Dites-lui simplement : « J’ai été très heureux de te rencontrer, mais je ne nous vois pas ensemble. » Si vous ne vous êtes vus que quelques fois, elle n’a pas besoin que vous rentriez plus dans les détails.

Je suis amoureux de ma copine, mais je ne peux m’empêcher de fantasmer sur d’autres filles. Est-ce qu’une femme juge cela comme de la tromperie ?
Fantasmer n’est pas tromper ! En revanche, si vous avez pris l’habitude de déshabiller du regard, en sa présence, chaque femme qui passe, vous risquez très certainement de finir par la blesser. Quant à se masturber en pensant à d’autres femmes, mieux vaut pour tout le monde qu’elle ne le sache pas ! La vérité est que les femmes fantasment au moins autant que les hommes. La seule limite à ne pas franchir : fantasmer sur quelqu’un d’autre lorsque vous lui faites l’amour. Si c’est le cas, c’est que vous couchez avec la mauvaise personne et qu’il est temps d’arrêter de l’utiliser comme partenaire sexuelle de substitution. Autrement, aucune raison de perdre le sommeil pour des fantasmes qui ne nuisent pas à la qualité de votre relation.

————————-

Quelques conseils pour s’amuser sous la couette :
– 4 positions sexuelles à essayer
– 10 astuces pour être plus endurant sexuellement
– Du froid pour des nuits chaudes