Maux de ventre, brûlures d’estomac, ballonnements, flatulences… sous votre tablette, la douleur s’installe. Nous vous livrons quelques conseils pour identifier le problème et y remédier.

BRÛLURES D’ESTOMAC
LA DOULEUR Sensation de brûlure et d’aigreur, plus ou moins vive, dans la partie supérieure de l’estomac.
LE REMÈDE Si elles sont occasionnelles et que les médicaments antiacides suffisent à les soulager, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Si, en revanche, vous souffrez de brûlures d’estomac plus de deux fois par semaine, vous pourriez souffrir de reflux gastro-œsophagien. Avec le temps, il peut s’ensuivre des lésions graves à l’œsophage. En cas de perte de poids et de sommeil perturbé, il est fortement conseillé de consulter
un médecin.

GASTROENTÉRITE
LA DOULEUR Elle se manifeste par des crampes abdominales, de la diarrhée, des nausées et de la fièvre. LE REMÈDE Boire (beaucoup) et attendre que ça passe. Appelez votre médecin si vous présentez des signes
de déshydratation, après un ou deux jours de diarrhées, ou si votre fièvre est élevée (39,5 ou 40 °C).

ULCÈRE GASTRO-DUODÉNAL
LA DOULEUR Une impression de « faim douloureuse »,
ou des douleurs dans la partie haute de l’abdomen dans les 2 à 3 heures suivant un repas et qui sont soulagées par l’ingestion d’aliments. Des nausées. Deux types d’ulcères sont à différencier : l’ulcère de l’estomac ou gastrique et l’ulcère duodénal (qui se forme dans la première partie de l’intestin grêle). Ce dernier est le plus fréquent chez l’homme.
LE REMÈDE Prise de médicaments antiacides pour soulager la douleur et consultation de votre médecin. Et en cas d’infection par la bactérie H. pylori, la prise d’antibiotiques pour guérir et prévenir les complications comme la perforation gastrique ou duodénale et les hémorragies internes.

APPENDICITE
LA DOULEUR Elle est vive et persistante dans le bas de l’abdomen, près du nombril et plus à droite, et s’accompagne de fièvre et de vomissements.
LE REMÈDE Consultez un médecin ou rendez-vous aux urgences. L’appendicite doit être traitée rapidement, sans quoi l’appendice pourrait se rompre, causant une péritonite (à savoir une infection de la paroi qui entoure la cavité abdominale et contient les intestins).

BALLONNEMENTS ET GAZ
LA DOULEUR Sensation de gonflement de l’abdomen, d’oppression et douleurs lancinantes.
LE REMÈDE Mangez un steak. Une alimentation pauvre en glucides et riche en protéines peut aussi aider. Comme les probiotiques contenus par les yaourts. Assurez-vous toutefois de ne pas souffrir d’intolérance au lactose – laquelle se traduit notamment par des ballonnements dans les 15 à 20 minutes suivant la consommation d’un produit laitier.

—————–

Et pour garder la forme :
– 10 semaines pour préparer un semi-marathon
– Les meilleurs outils pour vos muscles
– Sculptez-vous un dos plus puissant