L’utilisation intensive du téléphone portable est à l’origine d’un nouveau mal, le « text neck ». Il s’agit de douleurs dans la nuque et les épaules, directement liées à la position avachie, dos rond, et tête en avant que nous adoptons lorsque nous rédigeons des SMS ou pianotons sur les tablettes numériques. Torticolis, contractures et maux de tête peuvent en découler. Solution : changer sa posture, en tenant le téléphone à hauteur du visage, s’étirer le plus souvent possible et réaliser des petits mouvements de rotation ou d’élévation des épaules… ou renoncer à la technologie !

L’ENNEMI NUMÉRO 3 : LE STRESS
Plusieurs études nord-américaines ont établi un lien entre le stress et le mal de dos, tout particulièrement chez les personnes introverties selon des travaux publiés dans la revue Spine. La tension nerveuse et l’anxiété augmentent la tonicité musculaire et occasionnent blocages et contractures musculaires, tout en diminuant notre seuil de résistance à la douleur. Relaxez-vous. Et sachez que la pratique sportive peut, là encore, vous permettre de vous défouler, d’évacuer le stress tout en renforçant votre musculature.

L’ENNEMI NUMÉRO 4 : LE LIT
Une mauvaise literie, et une mauvaise position pendant le sommeil peuvent être à l’origine de votre mal de dos. Et comme on bouge beaucoup quand on dort, environ toutes les 40-50 minutes, il faut choisir un lit aux bonnes dimensions : 160, voire 180 centimètres de large si vous êtes en couple. Le matelas ne doit être ni trop dur (ce qui provoquerait des points de pression au niveau des épaules et du bassin) ni trop mou (ce qui accentuerait la courbure naturelle du dos). Choisissez-le en fonction de votre poids et de votre taille : plus vous êtes grand et lourd, plus il doit être ferme ! L’oreiller, lui, doit permettre l’alignement de votre tête avec votre cou pour protéger votre nuque et éviter les torticolis.

LA POSITION IDÉALE
Trouvez votre position de confort, mais rappelez-vous que coucher sur le dos, la tête et le cou reposant sur un oreiller cervical (ou pas), est préférable, afin de préserver l’alignement normal de la colonne vertébrale. Évitez autant que possible de dormir sur le ventre, la position impliquant une torsion des vertèbres cervicales et pouvant occasionner des douleurs aux bras.

——————
Et n’oubliez pas :
– Sexe ou pas ?
– Ne vous laissez plus dominer par la peur
– Soignez vos cheveux