Progresser au tennis
© Yann Caradec

Dans le dernier numéro du magazine, les meilleurs joueurs du circuit nous avaient donné leurs astuces pour s’améliorer au tennis. Nous avons donc conservé pour vous 10 conseils pour progresser au tennis.

10 conseils pour progresser au tennis

1. Pensez à bien vous échauffer

« Je fais des étirements avec un élastique que j’ai toujours dans mon sac. J’ai besoin d’être super fort derrière pour fixer les épaules. Ensuite je fais un échauffement des jambes sur vélo ou tapis, durant 5 à 10 minutes. Et pour terminer, quelques éducatifs de courses et des étirements. Dès que je suis chaud, que je transpire un peu, je vais sur le terrain taper la balle. » Jo-Wilfried Tsonga.

2. Adaptez votre nutrition à votre organisme

Préparez un régime alimentaire adapté à votre corps et vos besoins. Pour contourner son intolérance au gluten et éviter les pannes lors d’un match, Novak Djokovic a dû se priver de pâtes, pain et pizza pour gagner en forme, en endurance et ne plus être débordé en fond de court. « Après 10 jours à souffrir de ces privations, je suis devenu un autre homme. »

3. Allez à la salle

« Les capacités musculaires se font en salle, avec 3 à 4 séances hebdomadaires. Y compris en période de tournoi, même si en compète les séances sont plus courtes. L’intensité reste importante, seul le volume bouge. Le cardio n’est pas travaillé le même jour afin de conserver un délai de récupération suffisant et la qualité dans chaque objectif de travail. » Cyril Brechbühl, ex-préparateur physique de Jo-Wilfried Tsonga.

4. Misez sur l’explosivité

Il n’est pas nécessaire d’avoir une grosse masse musculaire pour jouer au tennis mais « il est important d’avoir des muscles solides et d’être costaud et explosif pour joueur 3 à 4 heures » Richard Gasquet.

5. Travaillez vos points faibles

Travaillez vos muscles pour développer votre puissance et votre force. « Je me sers de la muscu pour les zones où je manque de force. Notamment au niveau des membres inférieurs, j’ai souvent joué raide sur mes jambes » explique Gilles Simon. Avec plus de force dans les jambes, ses appuis lu iont permis de frapper 1km/h plus vite.

6. Gérez la situation

« Il faut apprendre à gérer les situations où l’on se crispe et se fatigue pour ne pas avoir peur de lâcher ses coups même lorsqu’on perd. » Roger Federer.

7. Travaillez votre deuxième balle

Tout le monde ne peut pas servir une première balle à 230km/h comme le canadien Raonic. Améliorez vos services gagnants en travaillant la deuxième balle. Roger Federer a le meilleur pourcentage de réussite au service du circuit grâce à sa deuxième balle. Vous empêcherez ainsi les retours gagnants de l’adversaire.

8. Etirez-vous

« Je me suis mis au Pilate depuis quelques mois. Je le pratique trois ou quatre fois par semaine. Ce sont des exercices d’étirement en douceur qui me soulagent des douleurs et des raideurs musculaires. » Andy Murray

9. Buvez en grande quantité

Buvez avant, pendant et après un match. Lucas Pouille peut boire jusqu’à 12 litres pendant un match. Un geste important pour éviter la déshydratation « parce que sur le court on sue beaucoup et, même en buvant pendant la rencontre on ne peut pas compenser tout ce que l’on perd. »

10. Jouez pour gagner

Entrez sur le terrain pour tuer l’adversaire. « Un match est une confrontation entre deux gladiateurs. Le match débuté dès que l’on entre sur le court » Rafael Nadal.