Imaginez que votre surfeuse ait très sérieusement bu la tasse. Qu’elle ait perdu connaissance et qu’elle ne respire plus quand un de ses collègues la ramène sur le sable. C’est un arrêt cardiaque : le cœur et le cerveau commencent déjà à manquer d’oxygène, il faut agir vite.

1. Appelez le Samu au 15
2. Allongez la victime sur le dos et placez votre main horizontalement sur sa poitrine, de façon à avoir le talon de la main bien au milieu sur le sternum, entre les deux seins. N’appuyez pas sur les côtes, au risque de les enfoncer, et commencez les compressions au rythme de deux par seconde. Le rythme idéal est celui de la chanson « Stayin’ Alive », des Bee Gees, que nous vous encourageons chaudement à chanter pendant l’exercice.
3. Tentez le bouche-à-bouche… si vous sentez que vous maîtrisez bien le massage. Au bout de 30 compressions, placez la tête de la victime en arrière, inspirez, et soufflez doucement jusqu’à ce que le thorax se soulève. Faites-le deux fois dans les cinq secondes, et reprenez vite le massage. Suivez cet enchaînement jusqu’à ce que la personne respire normalement, ou jusqu’à l’arrivée des secours.
Si vous ne vous sentez pas à l’aise, mieux vaut vous contenter d’un massage cardiaque bien régulier.

——————

Et n’oubliez pas :
– Quand préservatif rime avec plaisir
– Nouveau danger pour le cœur
– Testez vos connaissances